Jeunes francophones d’Afrique et d’ailleurs, parlez dans le mégaphone des “Haut-Parleurs”

C’est à travers les yeux de Mamadou Coulibaly, Malien bambara de retour à Bamako après un an et demi d’absence, et de ses amis que sont radiographiées les divisions communautaires ayant abouti à plusieurs massacres de Dogon et de Peuls dans le centre du pays depuis janvier 2018. « Mamadou, qui a tourné cet été, raconte Hélène Seingier, a été extrêmement choqué de visiter à Bamako des camps de déplacés qui vivent dans des conditions terribles. Mais aussi touché de rencontrer des jeunes très engagés pour la paix et qui portent un regard lucide sur l’état de leurs institutions. » La mini-websérie Oh mon Mali !, qui doit être diffusée à la rentrée, s’annonce donc courageuse et engagée. Ces jeunes Haut-Parleurs ont assurément du cœur, de la tête et de l’estomac.