Ouaga2018 : qui sont les Africtivistes ?

Le 22 et le 23 juin derniers se tenait à Ouagadougou le sommet Africtivistes organisé par la Ligue des cyber-activistes africains pour la démocratie, afin d’évoquer les enjeux de démocratie numérique et de libertés fondamentales sur Internet à travers diverses conférences.

Afriques Connectées a “cartographié” les échanges tenus par l’ensemble des participants ayant tweeté autour de l’événement, récoltés grâce à la plateforme de veille des réseaux sociaux Visibrain. En analysant cette cartographie des interactions entre les différents comptes Twitter, nous avons réalisé que des communautés fortes émergeaient de différents temps forts ou sujets particuliers du forum.

article publié sur le site medium.com le 24 07 2018

La diversité des profils ayant participé au débat sur Twitter nous a ainsi surpris. Des cybermilitants de l’open source aux influenceurs marketing, des communautés très hétérogènes s’exprimaient, live-tweetaient, se réjouissaient de la remise d’un prix.
Plutôt que de nous intéresser à la globalité de l’événement, nous avons donc décidé d’étudier séparément chacune de ces communautés afin de dresser, l’espace d’un article, le bref panorama des profils divers qui s’étaient donné rendez-vous hors et en ligne sur le sommet Africtivistes.

Dans cet article, Afriques Connectées présente ainsi ces diverses communautés, cartographiées de manière isolée, afin d’en étudier le fonctionnement et surligner les comptes les plus influents.

Partant de la première cartographie, nous allons étudier communauté par communauté la sociologie et les temps marquants de l’événement Africtivistes 2018

La communauté du compte @Africtivistes en pole position pour distribuer l’information

Le compte central et principal pourvoyeur d’informations est bien évidemment celui d’Africtivistes, @AFRICTIVISTES, qui assume pleinement son rôle de courroie de distribution des messages structurant l’événement en ligne, qu’il s’agisse de les publier en propre ou bien de les retweeter. Ceci explique la position centrale du noeud du compte Africtivistes, ainsi que l’épaisseur des liens qui le connectent aux autres noeuds de la carte. Sa centralité met en effet en évidence la proximité de ce compte avec tous les autres de son réseau, donc des interactions directes entre eux et non des retweets de retweets. Quant aux liens, leurs épaisseurs souligne la fréquence, ici soutenue des interactions entre différents comptes : plus le lien entre deux comptes est épais, plus il y a eu d’interactions entre eux.

À ce titre, le compte a dû gérer une grande partie des tweets publiés avec les hashtags les plus utilisés durant cette période : #ouaga2018 (9141 tweets) et#africtivistes (7 357 tweets).

Notons également dans le réseau direct du compte @Africtivistes le compte du Président du Burkina Faso, pays hôte, Roch Kaboré, qui s’est notamment illustré par un message félicitant le journaliste Papa Ismaïla Dieng, couronné par le prix Anna Gueye, sur lequel nous reviendrons plus tard dans cette étude.