Facebook bannit plusieurs groupes britanniques d’extrême droite

Trois organisations et douze personnes proches de l’extrême droite anglaise ont été définitivement bannies de Facebook. Une conséquence de la politique mise en place après les attentats de Christchurch.

article de Pauline Dumonteil publié sur le site de bfm.com, le 18 04 2019