Dénoncer l’extrême pauvreté en France par la photographie

A quand une photo du ministre Nicolas Hulot, très engagé sur le sort réservé aux migrants dans notre pays?
Je pourrais lui proposer, mais je doute qu’il accepte étant donné la position du gouvernement…

ujourd’hui, il est impossible de faire abstraction de cette réalité, toujours plus présente dans nos rues. Les Roms, les migrants, les réfugiés, les Africains, les Français… Pourtant, il n’existe toujours pas de véritable projet politique, cohérent et humain, pour héberger tous ceux qui se retrouvent à la rue.

Publié par Vanessa Boy-Landry, le 01/07/2017, dans Paris Match.