« Cultive ta voix », ou comment ouvrir le champ des possibles pour des élèves d’un collège « Rep+ »

On en parle moins que du plafond de verre, mais les capacités d’expression de chacun peuvent peser beaucoup sur les perspectives professionnelles des jeunes des quartiers populaires. Des associations comme Graines d’orateurs 93 ont vu le jour un peu partout, mais dans le projet  « Cultive ta voix », ce sont des enseignants du collège REP+  Jules Ferry de Woippy en Moselle qui ont pris l’initiative de préparer leurs élèves à un concours d’éloquence avec la complicité bienveillante d’étudiants de Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles du lycée messin « Georges de la Tour ».

Ce projet interdisciplinaire (Espagnol, Allemand, Philosophie, Lettres, Professeur documentaliste, Arts plastiques), inter établissements (collège Jules Ferry et lycée Georges de la Tour) et inter degrés (collège et CPGE), cherche à mettre en lien, par le biais d’un travail collaboratif et au service d’un projet commun ( concours éloquence ), des collégiens et des étudiants de classe préparatoire.

Outre la pratique de l’art oratoire il s’agit de construire des liens (humains, culturels, sociaux, intellectuels) entre ces deux établissements dans des perspectives d’enrichissements mutuels.

Ce travail dès le collège permet aux élèves une projection dans la poursuite de leurs études, notamment la préparation du grand oral et l’intégration de filières d’excellence.

Cette action permet à des élèves, des étudiants, des équipes éducatives différentes de travailler ensemble au service de la réussite de tous.

Les frontières disparaissent au service d’un travail collectif et collaboratif. Voir ce deuxième reportage de France 3 Grand Est sur l’initiative « Cultive ta voix ! «