Elsa Pharaon déniche de jeunes visages en banlieue pour le cinéma

Dans la cour d’un collège de Seine-Saint-Denis, dans la banlieue au nord de Paris, le regard délavé d’Elsa Pharaon scanne des silhouettes emmitouflées dans des bombers ou des sweats à capuche. « Lui est génial, il bouge comme dans les films de Scorsese ! Il s’appelle comment ? »