Le lab fraternel

Pour France fraternités les territoires sont des lieux de « faire ensemble ». Pour réduire la concurrence des pauvretés et dynamiser les économies locales dans des zones fragilisées, elle fait pousser, depuis 2018, des « Lab fraternels ».

Un lab fraternel, c’est quoi ?

Un concept innovant et pourtant simple, capable d’apporter des réponses à ceux qui disent : « on accueille des pauvres venus d’ailleurs et pourquoi, moi, qui suis pauvre aussi, je n’ai droit à rien ? ».
Un Lab c’est un système vertueux, inédit dans le secteur social, qui mixe des populations ayant souvent les mêmes besoins et les mêmes problèmes : mobilité, fracture numérique, accès à l’emploi, prise en compte des vulnérabilités notamment de genre…
C’est un moyen de lutter contre la xénophobie et le refus de l’altérité.

Un lab fraternel, comment ça marche ?

Le 1er Laboratoire fraternel est né à Bray sur Seine : c’est un Centre Provisoire d’Hébergement (CPH) pour réfugiés statutaires. Mais ce qui en fait un Lab, c’est que certains services offerts à la population réfugiée bénéficient aussi à la population d’accueil.
Ainsi, la « Maison des Femmes » accueille, avec le soutien de Gynécologie sans frontières, les femmes ayant subi des violences sur la route migratoire et celles de la commune confrontées à l’isolement ou aux violences conjugales.

L’accompagnement numérique, gage d’émancipation, profite aux deux populations. Il permet l’accès à l’ensemble des services publics et aux activités du quotidien.

Des ateliers CV, recherche d’emploi, soutien scolaire, activités culturelles et de loisirs sont également proposés aux deux populations

Le lab, un dispositif gagnant/gagnant :

Outre la dynamisation de la commune, la création de plus d’une dizaine d’emplois, le Lab permet une meilleure intégration socioculturelle des réfugiés au contact des « natifs ».
Et, si le Lab permet de faire changer le regard des « locaux » sur les migrants, il leur offre aussi les possibilités d’une « réafiliation » sociale.

Le Lab fraternel, une expérience modélisable sur l’ensemble du territoire national.