“En banlieue, en plus de me plaindre… je me bouge !”

Pour Thecle, on n’est pas conditionné par sa classe sociale. Oui, elle vient d’Argenteuil, oui, elle a grandi dans une cité et a fréquenté un mauvais lycée. Mais elle s’est bougée pour s’en sortir !

Par Thecle H. • article et témoignage pubmliés sur le site la-zep.fr, le 1 06 2018

“Dans mon lycée, j’entends souvent Gwenaëlle dire « C’est de la faute de Monsieur Buisson ou Madame Clerc », ou encore « On s’ennuie dans le lycée ! Pourquoi les Terminale L, ils font des sorties et pas nous ? Pourquoi on n’est jamais au courant quand y’a des séjours en Espagne ou à Londres ? ».Mais est-ce qu’on cherche vraiment à savoir ce qui se passe, est-ce qu’on se bouge ?

Tu fais un pas dans les couloirs et tu entends au moins une fois : « C’est à chier dans ce lycée ! ». Si seulement tu avais bougé ne serait-ce qu’un petit doigt, tu saurais que tu as la possibilité de vivre tes années de lycée comme tu les imagines. Tu saurais qu’il existe plusieurs dispositifs dans ta ville comme la Bourse Initiatives Jeunes qui peut t’aider à financer un de tes projets. « Ouais mais c’est où ? »…

C’est ce genre de réponse qui m’agace au plus haut point. Sur 30 élèves dans ma classe seulement, 2 n’ont pas de smartphone. Tu fais toujours pas le lien ? Ok. Dans la barre de recherche tape Bureau Information Jeunesse Argenteuil, puis clic sur la petite loupe. BAM ! T’as l’itinéraire qui s’affiche : prendre le bus numéro 18 ou 8 ou 140 ou 272 ou 4 bref, tous les bus qui ont pour terminus Gare d’Argenteuil. Marcher 8 minutes. Vous êtes arrivé au 7 rue des Gobelins, 95100 Argenteuil. C’était compliqué ?

Même hors les murs du lycée, il y a plein de truc à faire ! Récemment il y a eu l’excellente pièce À vif de Kerry James (4€ la place avec l’espace jeunes de ton quartier). La grande majorité des musées en France sont gratuits pour les moins de 25 ans. Ne me dis pas que c’est un truc de « babtou » ou de riche ! Renseigne-toi ! D’ailleurs je te conseille d’aller voir Human à la Fondation GoodPlanet ou encore TeamLab à la Villette, ça a l’air cool.

C’est d’abord par ta curiosité que les choses changent

Ce que je veux que tu comprennes c’est que ce « monde » est à notre portée, si on s’en donne les moyens. Oui, je reconnais que notre point de départ n’est pas le même que celui des élèves d’Henri IV (remercions nos profs qui nous le rappellent 3400 fois par an). Mais pour l’instant, on ne peut pas faire autrement. Avant de parler de retourner le système, travaille sur toi-même !  C’est trop facile de présenter l’État comme seul responsable de la situation actuelle des banlieues en France. Je te rappelle que c’est toi qui reste assis au « carré » de 11h à 3h du matin et qui utilise les petits de la cité comme esclaves. Tout cela, en attendant que tout change en un clin d’œil. Résultat : les petits aussi se mettent à glander au carré. Je salue tout de même votre ingéniosité, très judicieux d’installer son QG à deux pas de la boulangerie et de l’épicerie. Quant aux Gwenaëlle qui pensent à 40 jours du bac que ce sont les profs qui devraient se remettre en question, malheureusement, vous êtes irrécupérables.