À Sarcelles (95), “Biblio’tess” redonne sa place au livre et à son pouvoir émancipateur

Evidemment, “café littéraire”, à Sarcelles, ça aurait sonné bizarre. Alors va pour Biblio’tess…. Habitant de Sarcelles (95), Hocine Radjai se desespérait de voir qu’il n’y avait dans sa ville qu’une petite bibliotèque pour une population de 60 000 habitants. Pourquoi ne pas inviter des auteurs issus des quartiers ou qui évoquent des thématiques qui parlent aux habitants ? L’idée d’un café littéraire adapté au quartier fait son chemin. La rencontre avec Turkan Inan va permettre de concrétiser le projet. La jeune femme, réfugiée politique kurde, sait aussi l’importance des mots qui permettent d’enrichir la pensée et de développer l’esprit critique. Elle met à disposition le sous-sol du bar PMU de son mari. Biblio’tess est née. Aujourd’hui l’association a trouvé sa vitesse de croisière, les auteurs se succèdent et les jeunes ont pris le pli. Une formidable aventure qui méritait bien que l’équipe de l’émission “Pas 2 Quartier” de France 24 vienne la mettre en valeur…

vidéo publiée sur le site des observateursfrance24.com, le 20 04 2019