Le prix Nobel de la paix 2018 décerné à Denis Mukwege et Nadia Murad

Denis Mukwege et Nadia Murad nobélisés. Ils ont été récompensés pour leurs efforts visant à mettre fin à l’utilisation de la violence sexuelle comme arme de guerre.

article de Gregory Rozièes  publié sur le huffongtonpost le 05 10 2018

INTERNATIONAL – Le prix Nobel de la paix 2018 a été attribué à Denis Mukwege et Nadia Murad pour leurs efforts pour mettre fin à l’utilisation de la violence sexuelle comme arme de guerre, a annoncé le comité Nobel norvégien ce vendredi 5 octobre à Olso.

Denis Mukwege, 63 ans, “a dédié sa vie à défendre des victimes de violences sexuelles en temps de guerre”, a précisé le comité, notamment en République démocratique du Congo. Avec son équipe, il a “sauvé des milliers de patients victimes de tels assauts”.

Il a régulièrement condamné l’impunité des viols collectifs et “critiqué le gouvernement congolais et d’autres pays pour ne pas en faire assez pour faire cesser l’usage des violences sexuelles contre les femmes dans leur stratégie et comme arme de guerre”, précise le comité Nobel.

The Nobel Prize

@NobelPrize

Nadia Murad, 25 ans, est “le témoin qui raconte les abus perpétrés contre elle et d’autres”. Elle a fait preuve d’un “courage rare en racontant ses propres souffrances et en s’exprimant au nom des autres victimes”. C’est l’une des 3000 femmes Yézidies qui ont été victimes de viol et d’autres abus de la part de l’armée de Daech. “Ces abus étaient systématiques et faisaient partie d’une stratégie militaire”, explique le comité Nobel. Une arme dans le combat de Daech contre “les Yézidis et les autres minorités religieuses”.

En 2016, Nadia Murad a été nommé ambassadeur de l’ONU pour la dignité des survivants de la traite d’êtres humains.

The Nobel Prize

@NobelPrize

Un prérequis pour la paix

0