Le pape et l’imam d’Al-Azar appellent les fidèles à la tolérance et à la fraternité

A cette occasion, Euronews a rencontré l’imam Mohamad Bashar Arafat, venu des États-Unis. Il préside une association appelée Civilization exchange. Selon lui, cette rencontre inter-religieuse à Abu Dhabi « marque le début d’une nouvelle ère qui permettra de répondre aux messages de haine et aux propos nationalistes qui émergent en Occident, notamment en Europe et aux États-Unis ».

Parmi les participants, Julien Haim-Soussan, rabbin juif, venu d’Allemagne. « Aujourd’hui, dit-il, à cause des tensions politiques, les Juifs qui vivent dans des pays musulmans ont peur et doivent rester cacher. A cet égard, il est remarquable qu’ici, aux Émirats arabes unis, la communauté juive n’ait pas à se cacher. »

Jim Burgess est un pasteur protestant évangélique, basé aux Emirats. « Les Chrétiens vivent dans cette région depuis très longtemps, commente-t-il. Mais ce n’est que depuis quelques décennies qu’ils sont mieux acceptés. C’est le signe d’une vraie tolérance ».

Et comme pour ancrer un peu plus cette volonté de coexistence entre les religions, les deux dignitaires, catholique et musulman, ont publié un texte intitulé Document sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune, appelant à la liberté de croyance et d’expression. Un texte dénonçant toute forme d’extrémisme et rappelant le devoir de protéger tous les lieux de culte sans distinction.

Pape François

@Pontifex_fr
Le document sur la Fraternité humaine que j’ai signé aujourd’hui à Abu Dhabi avec mon frère le Grand Imam d’Al-Azhar invite toutes les personnes qui portent dans le cœur la foi en Dieu et la foi dans la fraternité humaine, à s’unir et à travailler ensemble