Vague populiste : les combats culturels à mener, par Pierre Henry, président de France Fraternités

“Une détestation des élites dites coalisées, une pensée binaire qui semble « incarner » la volonté du peuple appuyée sur un système d’information massif , instantané et émotionnel , la fabrication d’un ennemi extérieur : l’étranger , voilà quelques un des ingrédients qui alimentent les populismes d’extrême droite . L’exaltation de la souveraineté nationale sur des bases ethniques et religieuses vient solidifier les courants les plus radicaux … ( le droit du sang et le christ en bandoulière) incarnés en France par Marion Maréchal Le Pen . Mais ce qui est important à comprendre est que ces différents courants , aujourd’hui rassemblés , sont prêts à en découdre dans toute l’Europe pour combattre culturellement et physiquement les symboles d’une société pluraliste et égalitaire . D’une certaine façon ces gens nous indiquent les combats culturels sur lesquels nous devrions , gens de fraternité , nous rassembler et créer de grandes coalitions ( l’égalité hommes-femmes – la laïcité portée comme liberté fondamentale – l’education- La mobilité – le respect de l’environnement – le développement des territoires -l’accueil et l’intégration des migrants ) . L’une des difficultés réside comme toujours dans l’art de trouver où placer le curseur du rassemblement , son véhicule, et de consolider ceux ou celles qui incarnent le mieux ces causes . En tout cas il y a urgence 🚨 absolue !”

Pierre Henry, président et fondateur de France Fraternités