Joe Dassin, le crooner au costume blanc

Venus des 4 coins du monde, ils ont fait de la France  leur patrie artistique. Ils ont beaucoup donné et beaucoup reçu. Ajoutant leur singularité dans le creuset français, enrichissant l’alliage, jusqu’à se fondre dans notre patrimoine, jusqu’à en devenir des icônes, des ambassadeurs.

Joe Dassin – États-Unis

Joe Dassin, né le 5 novembre 1938 à New York, est le chanteur-crooner français par excellence. En seize ans de carrière (1964-1980), avec par exemple les titres Ça m’avance à quoi et Comme la lune, il connaît de nombreux succès dans la sphère francophone et ailleurs, notamment en Finlande, en Grèce et en Allemagne : Joe Dassin a vendu plus de 50 millions de disques dans le monde dont près de 17 millions en France, soit 10 millions de singles et 7 millions d’albums.

Raconté par Olivier Sitruk

Olivier Sitruk intègre le Conservatoire de Nice et suit ensuite les cours de création et d’art dramatique du Studio 34 à Paris. En 1991, il décroche le 1er rôle dans le film La Gamine réalisé par Hervé Palud, mais c’est dans L’Appât de Bertrand Tavernier, que le grand public le découvre. Il est d’ailleurs nominé aux Césars dans la catégorie Meilleur espoir masculin pour ce film. Par la suite, il est à l’affiche de plusieurs films : Quatre garçons plein d’avenir en 1997, Irène en 2001 aux côtés de Cécile de France, Avant qu’il ne soit trop tard en 2005 ou encore Dieu merci ! en 2015.

biographie enrichie  http://achac.com/artistes-de-france/joe-dassin/