Véritable service public alternatif, Banlieues Santé a rétabli l’accès à la santé dans les quartiers

C’est une réalité qui est aujourd’hui reconnue et documentée. Les habitants des banlieues subissent des inégalités d’accès à la santé. De moins en moins de structures et de médecins, des habitants, particulièrement les anciens, intimidés et perdus devant les démarches nécessaires. Alors imaginez, la situation il y a 36 ans. Abdelaali el Badaoui à 6 ans quand il se retrouve brûlé à 70%. C’est en découvrant la détresse de ses parents inquiets de ne pas pouvoir aider et rassurer leur fils, que germe la vocation  d’Abdelaali. Originaire de Surville-Montereau en Seine et Marne,  Il suit des études d’infirmier libéral et se lance dans l’aventure de Banlieue Santé. L’idée étant de (re)créer le lien perdu entre les habitants et la santé.

Aujourd’hui, Banlieue Santé est active dans plus de 300 quartiers en France. L’association qui a sur trouvé l’aide de grande fondations privées s’appuie sur les professionnels et sur son expertise de terrain pour que la santé puisse être accessible aux plus éloignés des parcours de soins. Quitte à aller les chercher en bus ! Comme ce jour là en Seine-Saint-Denis…devant les caméras de l’émission de France 24, Pas 2 Quartiers