“Notre problème n’est pas l’Islam, c’est le wahhabisme” selon David Vallat, ex-djihadiste

“Le message qu’on veut nous faire passer c’est de nous taire. De nous autocensurer (…) C’est le piège dans lequel il ne faut pas tomber”, a déclaré David Vallat, invité de l’émission de Laurence Ferrari. L’ancien djhadiste, auteur de l’ouvrage “Terreur de jeunesse”, qui a combattu en Bosnie, estime que le djihadisme “n’est pas une idéologie d’adhésion, mais qui vous récupère après que vous ayez procédé à des ruptures : qu’elle soit sociale, scolaire, familiale, sentimentale”. “Notre problème n’est pas l’Islam, c’est le wahhabisme”, insiste-t-il. “On leur promet le paradis dans l’au-delà mais c’est l’enfer sur Terre qui les attend”, ajoute David Vallat, persuadé qu’il faut lutter sur le point des idées, politiquement et socialement.  ITW enregistrée en 2016 sur I Télé