Paris : la belle histoire du “mur des Je t’aime” à Montmartre !

Qui a dit que les murs avaient pour vocation de séparer et diviser les hommes ? Le mur des Je t’aime lui, n’est qu’amour et conjugue la plus belle des déclarations dans toutes les langues… De passage dans celle qui est considérée comme « la ville de l’amour », quels amoureux n’ont pas fait un détour par le mur des Je T’aime ? On vous raconte la belle histoire de la naissance de ce mur devenu mythique… 

Article par  Laura Coll publié sur le site parsissecret.com, le 04 02 2021

Il était une fois, Frédéric Baron, un amoureux des mots et de l’amour qui rêvait d’un voyage autour du monde en 80 « Je t’aime ». Pourtant, c’est dans son entourage et non dans ses voyages que ce dernier puise la source de son inspiration. Demandant à son frère cadet de lui écrire en français la fameuse phrase magique, son engouement continua dès lors qu’il invita ses voisins arabe, portugais ou russe à faire de même dans leur langue natale. Poussant les portes de toutes les ambassades, il parvint alors à réunir une myriade de mots d’amour écrits en plus de 300 langues. Un beau jour, Frédéric Baron demanda à Claire Kito, artiste pratiquant la calligraphie extrême-orientale de réunir tous ces écrits. Daniel Boulogne, constructeur d’art et spécialiste des murs peints tomba lui aussi en amour pour ce projet.

311 façons de dire « Je t’aime » dans 250 langues différentes 💙

@doisnomapa & @brunettediscoveries

Ainsi, grâce à la rencontre de ces trois protagonistes, naquit le « mur des je t’aime » en l’an 2000, semblable à un ciel étoilé de mille déclarations. Sur ce mur bleu nuit aux airs de tableau noir d’école se chevauchent des inscriptions manuscrites paraissant écrite à la craie, passant en revue 311 manières de dire « Je t’aime » dans près de 250 langues différentes. Du français à l’anglais, en passant par l’espagnol, l’italien, le corse, le catalan, l’occitan ou le yiddish, cette œuvre murale fédère les peuples autour de cette expression universelle « Je t’aime ». Composée de 612 carreaux de lave émaillée, cette fresque est parsemée d’éclats de couleur rouge comparables à des morceaux de cœur qui, si on les rassemblaient, ne formeraient qu’un. Un magnifique symbole pour un sentiment universel. 

📍Le Mur des Je t’aime, Square Jean Rictus, Place des Abbesses, 75018

Image à la Une : @hannah._.lim & @familinhadedois