Fraternité Générale, du 13 au 15 octobre

La fraternité n’est pas le mot de notre devise nationale qui a le plus le vent en poupe en ces temps troublés. Liberté et égalité suscitent plus d’attente que la fraternité, plus exigeante en terme de confiance, en soi, en les autres… Or, quand on interroge les Français sur leur état d’esprit, ce sont les notions de méfiance et d’inquiétude qui viennent en tête de leurs réponses.. Les 56 % d’abstention au second tout de la présidentielle sont encore plus éloquents que tout les long discours. Raison de plus pour se mobiliser

C’est la raison d’être d’associations comme France Fraternités que de lutter pied à pied, au quotidien, contre les réflexes de peur et la tentation du repli, contre les discours qui cherchent à capitaliser sur les frustrations, les inquiétudes.. En appelant à la Fraternité Générale au lendemain du 13 novembre, les fondateurs de cette association cousine et amie ont choisi l’idée d’une mobilisation générale conçue comme un événement. Une première édition en 2016 a permis de fédérer des centaines d’initiatives locales, nationales , de mobiliser des milliers d’acteurs permettant de vérifier que la fraternité, la générosité, l’envie d’en découdre étaient malgré tout toujours vivaces dans l’esprit et le cœur des citoyens de ce pays. L’édition de 2017 de Fraternité Générale est prévue du 13 au 15 octobre prochain sur l’ensemble du territoire jusqu’à l’outre-Mer  avec la volonté particulière de valoriser les actions des jeunes des quartiers qui sont les plus sensibles à l’idée de relégation, source des frustrations les plus délétères. France Fraternités s’associe à l’événement. Si vous souhaitez vous aussi organiser un rassemblement, une fête, des actions culturelles, sportives ou citoyennes, rendez-vous sur le site de Fraternité Générale, pour enrichir la carte de France des initiatives fraternelles