Al Fârâbî (872-950), le fondateur de l’école de logique de Badgad

Cette conférence organisée par l’Institut des Cultures de l’Islam de Paris fait partie d’un cycle de 3 consacré aux grandes figures des cultures d’Islam, cycle auquel France Fraternités s’est associée. Al Fârâbî est l’un des plus grands philosophes de la pensée arabe. D’origine turque, il fonde l’école de logique de Bagdad au Xè siècle. Il encourage un mélange d’influence où s’harmonisent les sources greques de la philosophie, l’exégèse du Coran et  la littérature arabe. A cette époque, les philosophes ne sont pas dogmatiques. Une loi n’est pas figée, elle est le fruit d’une jurisprudence qui  évolue naturellement avec son temps.  Al Fârâbî  et ses contemporains considèrent que “si les “premiers” législateurs  avaient été témoins des évolutions, ils auraient naturellement fait cet effort.  Comme le précise le conférencier Ali Benmakhlouf, la charria est à cette époque perçue comme une création historique logiquement amendable et qui n’est certainement pas le “corps rigide”  que “par ignorance” certains mettent en avant aujourd’hui.  Philosophe lui même, Ali Benmakhlouf enseigne la philosophie arabe à l’université Paris-est Créteil .