Le tour de France des religions

Qui croit quoi ? La France, pays laïc, interdit le recueil de données ethniques (confession religieuse, couleur de peau…). Mais, à partir d’échantillons de population, certains instituts de sondages et d’enquêtes ont pu dresser un panorama des croyances religieuses dans l’Hexagone.

Le catholicisme en tête

Selon une étude IFOP de 2010, 64 % des Français sont catholiques, ce qui représente plus de 40 millions de personnes. Ce chiffre tend à baisser depuis le milieu des années 1970 : ils étaient 87 % de catholiques en 1972. Leur moyenne d’âge est plutôt élevée : plus d’une moitié ont plus de 50 ans, et seulement 23 % ont moins de 35 ans. Une grande partie des catholiques ne sont pas pratiquants (57 %). Seulement 7 % des catholiques se rendent à la messe au moins une fois par mois (contre 20 % en 1972).

L’islam en 2e position

D’après une enquête de l’IFOP pour l’Institut Montaigne parue fin 2016, entre 3 et 4 millions de Français pratiquent l’islam (soit entre 4,5 % et 6 % de la population). Les musulmans de France sont assez jeunes : 10 % d’entre eux ont moins de 25 ans et 84 % ont moins de 50 ans.

Toujours d’après cette étude, un peu moins d’une moitié des musulmans sont laïcs, mais 28 % ont un profil « ultra », souhaitant par exemple le port du niqab ou de la burqa ou encore la polygamie. Ce type de profil se retrouve majoritairement parmi les jeunes (50 % de ces ultras ont moins de 25 ans).

30 % des musulmans français ne vont jamais à la mosquée, et presque autant s’y rendent une fois par semaine.

Plus de protestants et de bouddhistes que de juifs

D’après le sondage IFOP de 2010, environ 3 % de la population française seraient protestants. Selon les estimations, entre 600 000 et 800 000 personnes seraient bouddhistes (soit environ 1 % de la population). Enfin, les juifs arrivent 5e du classement, avec moins de 1 % de la population. Ils seraient environ 500 000. La 6e religion en France serait l’obédience chrétienne orthodoxe.

Et les non-croyants ?

Selon l’étude internationale WIN/Gallup de 2012, la France est le 4e pays en nombre de personnes athées (derrière la Chine, le Japon et la République tchèque), avec 29 % de la population qui se déclarent athés convaincus. Des projections du Pew Research Center laissent même penser qu’en 2050 44 % des Français se diront « non religieux ». Une exception dans un monde qui montre une progression du nombre de personnes croyantes…