Racisme: étagères sans étrangers ou la démonstration par le vide

Pour dénoncer le racisme, un supermarché allemand a enlevé tous les produits étrangers de ses rayons

Samedi dernier, Edeka, un supermarché d’Hambourg (Allemagne) a lancé une action, dans le but de dénoncer les actes de racisme présents dans le pays. Le magasin a retiré de ses rayons, tous les produits venant de l’étranger, les laissant presque vides.

Un choix qui a étonné tous les clients qui ne retrouvaient pas les produits qu’ils avaient l’habitude d’acheter. À la place, ils pouvaient lire sur des pancartes : « C’est si vide une étagère sans étrangers ». Au niveau du comptoir du fromage, était écrit : « Nos rayons sont tristes sans variété ».

En enlevant le temps d’une journée de ses rayons, tous les produits venant de l’étranger, Edeka voulait montrer à sa clientèle que l’Allemagne dépend aussi des pays étrangers et que ceux-ci sont une grande richesse.

« Edeka est synonyme de diversité. Nous produisons une large gamme de produits alimentaires venant de différentes régions d’Allemagne. Mais c’est grâce aux produits d’autres pays que nous créons notre diversité unique appréciée par nos clients », a déclaré le porte-parole de la grande surface.

Cette opération de communication menée par le supermarché a porté ses fruits, puisque qu’elle a enflammé les réseaux sociaux, et plusieurs médias allemands ont relayé l’information.

« Cette étagère est assez ennuyeuse sans diversité : le supermarché allemand EDEKA a enlevé tous les produits étrangers pour s’opposer au racisme ».

« Superbe campagne anti-raciste d’EDEKA qui vide ses rayons de tous les produits n’étant pas fabriqués en Allemagne et les remplacent par une pancarte ! »

0