Parmi « Les mots piégés du débat républicain », la « laïcité » occupe une place de choix. Podcast avec Beur FM

En partenariat avec Beur FM nous vous proposons un rendez vous hebdomadaire chaque samedi matin à 8h20 pour suivre notre série « les mots piégés du débat républicain ».  Le principe est simple : un mot, une définition, un invité. C’est ce rendez-vous que nous vous proposons en podcast

Le mot « laïcité » fait partie à l’évidence de ces mots qui font couler beaucoup d’encre, qui provoquent beaucoup de débats, chacun proposant sa lecture, donnant sa version de cette notion au cœur de la République.  

Après avoir proposé une histoire du mot et de son sens, Pierre Henry, président de France Fraternités dialogue avec Didier Leschi, spécialiste de la laïcité et par ailleurs directeur général de l’Office français de l’immigration et de l’intégration et président de l’Institut européen en sciences des religions.

Pierre Henry, extrait : « Il y a quelques mois, à la fin d’une conférence donnée à l’Université de Lille, une jeune femme portant foulard pour cacher ses cheveux m’interpelle. « Je ne comprends pas. Vous vous dites humanistes et vous faites l’éloge de la laïcité ? Je suis déçue. Je ne pensais pas que vous étiez contre les musulmans. » J’avoue avoir été stupéfait d’autant d’incompréhensions et de méprises à un tel niveau d’études. »

Didier Leschi, extrait : qu’est ce qui empêche, selon vous, certains détracteurs de la laïcité de penser le lien entre liberté et laïcité ?  Je pense qu’ils ont une vision déformée, très certainement parce qu’ils viennent souvent de cultures ou de pays où l’idée qu’on peut avoir une liberté de conscience n’est pas une chose totalement évidente.

Prochains rendez-vous des « mots piégés du débat républicain » sur l’antenne de Beur FM

  • Le mot « séparatisme », invité Philippe Gaudin, philosophe, directeur de l’Institut d’Etude des Religions et de la Laïcité.  Diffusion samedi 30 octobre à 8h20, rediffusion le dimanche à la même heure 
  • Le mot « universalisme », invité  Paul Baquiast, historien de la République et de l’école . Diffusion, samedi 6 novembre à 8h20, rediffusion le dimanche à la même heure