EKAFI : la plateforme qui regroupe des projets responsables et solidaires

Trouver des projets responsables et solidaires, s’en inspirer, collaborer… C’est le défi que s’est lancée l’entreprise franco-canadienne EKAFI, une plateforme web qui regroupe et met en avant différentes initiatives positives à travers le monde. Son créateur, a répondu à nos questions.

Interview #POSIPITCH.

Pouvez-vous nous présenter votre projet ?

EKAFI a pour objectif de remettre au cœur les initiatives positives que différents organismes mettent en place. Pour atteindre cet objectif, sur EKAFI, les utilisateurs peuvent remplir un formulaire en ligne détaillant l’exécution d’un projet afin que d’autres acteurs puissent participer, collaborer ou s’en inspirer, simplement en accédant à la fiche de projet.

La particularité de EKAFI est d’être une plateforme web à destination des parties prenantes impliquées dans le développement social, économique ou environnemental, où l’aspect « marketing » est relégué au second plan. L’objectif est de décrire et partager l’exécution d’un projet. Nous pensons que les bonnes idées et manières de procéder existent déjà, mais qu’elles méritent d’être transmises plus simplement !

De plus, EKAFI se base sur le principe du réseau social afin de faciliter la découverte, la recherche et le suivi de projets. Par exemple, la plateforme permet aux utilisateurs d’être notifiés lorsqu’un projet est commenté ou que la personne l’ayant publié ajoute « un article de projet » (expliquant l’évolution du projets au fur et à mesure du temps).

– Améliorer la collaboration entre l’ensemble des parties prenantes (OBNL, collectivités territoriales, entreprises privées, fondations, etc.).
– S’inspirer de ce qui a été fait par d’autres organismes afin de réduire les risques de mise en place d’un projet similaire.
– Recevoir les conseils de la communauté en publiant un « Projet à l’étude ».
– Publier ses « Besoins » en compétence ou en matériel et ne plus manquer de rien pour ses projets.
– Utiliser le formulaire de création de projet pour planifier au mieux ses actions et se poser les bonnes questions.
– Pérenniser vos projets en réunissant l’ensemble de vos fiches de projet sur votre profil pour une gestion simplifiée à long terme.

Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans cette aventure ?

Au collège François Mauriac de Houdan, un professeur d’histoire a changé ma vie en créant la classe de 4ème EDSICA (Éducation au Développement, à la Solidarité Internationale et à la Culture Africaine). Dans le cadre des enseignements dispensés à cette classe, les contenus étaient adaptés pour tenir compte de la spécialisation et nous avons été 2 semaines au Sénégal pour rencontrer nos correspondants de Baïla en Casamance et découvrir le Sénégal.