Coronavirus : Sartrouville, la cité de l’entraide

Le confinement instauré pour lutter contre le coronavirus suscite des comportements solidaires. À Sartrouville (Yvelines), des jeunes aident leurs aînés à faire leurs courses ou encore à cultiver les jardins. La cité des Indes est devenue la cité de l’entraide 

reportage de la rédaction de France 2, publié sur le site francetvinfo.fr, le 31 03 2020

 

Un changement de visage spectaculaire. Jamais la cité des Indes, quartier populaire de Sartrouville, dans les Yvelines, n’avait été aussi calme. Sur la place principale, une habitante qui a toujours vécu ici n’en revient pas : les habituels groupes d’adolescents ne sont plus là. Les patrouilles de police n’empêchent pas quelques écarts, mais après plusieurs jours de flottement au tout début du confinement, les consignes sont désormais respectées.

Courses pour les personnes âgées et repas pour les soignants dans la cité de l’entraide
La plupart des jeunes ont pris conscience du danger de l’épidémie de coronavirus Covid-19. Et si la plupart des habitants, même les plus démunis, supportent pour l’instant le confinement, c’est aussi parce qu’un élan de solidarité s’est installé. Un collectif se charge par exemple de faire les courses pour les personnes âgées et du porte-à-porte pour donner des repas au personnel soignant. “Tout le monde se connait, c’est comme un village” dit ce chauffeur de bus qui arrose le jardin partagé à son retour de travail