Un commerçant sénégalais redonne de la dignité aux malades mentaux

Abdoul Aziz Diop est un commerçant sénégalais. Il a une passion assez particulière, celle de prendre soin des malades mentaux qui vivent dans la rue.

Un reportage d’Alassane Dia publié sur le site bbc.com/afrique, le 13 06 2019  et enrichi par les précisions  ci-dessous par le portail afrique.fr

“A Dakar, et comme dans toutes les capitales du continent, les malades mentaux errants font souvent partie du paysage urbain. Ils ne sont inquiéter que s’ils ont seulement un comportement violent. Et très souvent, c’est ce dernier type de comportement qui entraîne leur hospitalisation ou leur arrestation. Sinon, ces personnes atteintes de troubles mentaux lourds sont livrés à eux-mêmes et délaissés dans l’errance, et l’indifférence des populations locales.

Abdou Aziz Diop n’est pourtant pas psychiatre. Toutefois, ce commerçant dakarois a décidé de lutter contre une partie des facteurs contribuant à l’exclusion des déficients mentaux de la ville. Leur incapacité à se loger, à se nourrir et à prendre soin de leur hygiène sont aussi les principaux facteurs de leur errance.

Chaque fois qu’un déficient mental passe devant ou franchît le seuil de sa boutique, il se propose de l’aider en le coiffant et en le lavant, puis le nourrit et l’habille gratuitement. Dans une interview accordée à la BBC ce mois-ci, il a déclaré avoir pris en charge plus de 500 personnes présentant des troubles mentaux.”