Théories du complot et «dictature sanitaire» : plongée dans les listes “citoyennes» aux élections régionales

Plusieurs listes citoyennes ou “citoyennistes” se présentent lors des élections régionales de 2021. Créées à l’initiative de l’association Réinfo-Covid, elles rassemblent plusieurs candidats aux idées et aux propos complotistes. Nous avons étudié leurs publications et comportements sur les réseaux sociaux. article publié sur le site numerama.com, le 16 06 2021
La campagne de vaccination serait un «  assassinat national », la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 aurait été « une illusion », Greta Thuberg ferait de la propagande pour un « gouvernement mondial », Donald Trump aurait gagné les élections américaines de novembre 2020, les vaccins contre le covid seraient des « armes biologiques » …

Sur les profils Facebook et Twitter de nombreux candidats aux élections régionales françaises de 2021, les propos covid-sceptiques et anti-vaccins se suivent et se ressemblent. Ces candidats ont beau venir de listes électorales différentes et de régions séparées, ils partagent un autre point commun : ils font partie de listes qui n’ont pas été montées par un parti politique, mais sont nées d’une initiative citoyenne portée par Réinfo Covid, et de nombreuses figures de la complosphère française. Et ces figures ont, logiquement, attiré beaucoup de personnes aux idées complotistes dans les listes citoyennes.