Homophobie familiale, l’histoire édifiante de Nasser devenue pièce de théâtre à Berlin

Pas facile d’assumer son homosexualité et d’affirmer en même temps sa foi. Cette  vidéo est extraite d’une série réalisée avec nos partenaires allemands l’UFUQ, la fondation Heinrich Böll et le fonds citoyen franco-allemand. Plusieurs militants LGBT allemands, témoignent de leur expériences, plutôt difficiles, souvent marquées par l’humiliation, la peur, notamment en famille. Ils évoquent leur rapport à leur foi – ils sont musulmans – et la façon dont ils parviennent à vivre leur homosexualité tout en restant très attachés à leur religion.

Voici un exemple édifiant d’homophobie familiale illustrée par l’histoire de Nasser : la vie du jeune garçon, aujourd’hui militant #LGBT, est devenue une pièce de théâtre, jouée à Berlin. Pris entre un conflit de loyauté envers sa famille ultra conservatrice, et le désir de vivre sa vie au grand jour, la vie de Nasser n’est pas simple… Elle est même mise en danger. Nasser a aujourd’hui rompu avec sa famille. Il est devenu un pionnier du combat pour l’égalité des droits des homosexuels. Il organise, des manifs contre l’homophobie à Berlin.

Retrouver les autres portraits de la série de nos partenaires allemands :

lire aussi : – Homophobie en France : en 2020, l’enfer c’est la famille et les voisins
 Le rapport de l’association SOS homophobie disponible en ligne