“Chez moi en France”, les prénoms étrangers seraient une menace pour “notre” identité. Ah bon ?

La série vidéo “Chez moi en France” que nous vous proposons se donne pour objectif de lutter contre les fantasmes qui nourrissent la peur et l’intolérance. Un des thèmes privilégié du “clergé” de la peur et de la défiance se décline sous différents vocables : invasion,  submersion, grand rempacement. “Notre” identité  serait ainsi menacée. Ainsi Eric Zemmour  fait-il une fixation sur les prénoms qui ne seraient pas français, un choix qui, selon lui serait une preuve du rejet de la France : “porter un prénom étranger c’est consciemment ou inconsciemment refuser de faire partie du peuple de France” dit-il aveuglé par ses fantasmes…Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Nous, nous sommes fiers des prénoms qui font ensemble l’histoire de France .