“Chez moi en France” #1 la diversité des prénoms

“ILS SONT PARTOUT” prétend Marine Le pen, et Hapsatou devrait s’appeler Corinne, selon Eric Zemmour. Et pourquoi pas Edith ?

En 1960, la loi française  imposait une liste contrainte d’environ 2000 prénoms. En 1966, le choix a été ouvert aux prénoms régionaux avant d’être laissé à la discrétion des parents. Aujourd’hui, on compte près de 13 000 prénoms différents dans l’état civil. Un marqueur de la diversité qui fait la France aujourd’hui.

Retrouvez nos séries vidéos sur notre chaîne You Tube