Antoine Sfeir: enseigner l’histoire des religions pour envisager le “faire ensemble”

Né Beyrouth où il a vécu sa jeunesse, naturalisé français Antoine Sfeir, est un spécialiste éminent du Proche-Orient. Après une carrière de journaliste au Liban et en France à La Croix ( il est de confession chrétienne), le politologue devenu français dirige les Cahiers de l’Orient, il préside également le Centre d’études et de réflexion sur le Proche-Orient (Cerpo).

Pour Antoine Sfeir il faut enseigner l’histoire des religions. Parce que personne en France ne connaît l’islam et même pas les musulmans  . Or, avant d’envisager de faire ensemble, il faut  se connaître , se reconnaître …