Comment les trolls d’extrême droite opèrent sur le web ?

Dans le langage propre à internet, un « troll », c’est un message, une personne ou une conversation qui a pour but de produire de la polémique.

Les trolls d’extrême droite, qui gravitent dans ce qu’on appelle la « fachosphère », sont réputés particulièrement offensifs et efficaces. Enquêter sur ce terrain et s’immerger dans les forums des 18-25 ans pour comprendre leur fonctionnement est un travail ardu pour les journalistes. Certains s’y sont essayé et livrent leurs analyses.

« La communauté, en l’occurrence celle qui gravite autour du forum Blabla 18-25 de Jeuxvideo.com, se retrouve autour d’un langage codifié, dont le vocabulaire et l’imagerie puisent à la fois dans le vocabulaire de la jeunesse actuelle et dans des codes propres à l’extrême droite. L’ironie et le pseudonymat sont de mise », explique Violaine Morin dans « Big Browser », le blog consacré à l’observation du web du Monde.

Précisément, l’une des grandes difficultés pour ceux qui tentent de comprendre comment agissent les trolls d’extrême droite, c’est l’anonymat. « Dans cet univers codifié, l’un des éléments fondamentaux du métier se retrouve mis à mal : l’identification des sources. Sur le 18-25 et sur Twitter, personne n’est obligé de dire son nom. Le pseudonymat complique la tâche, d’abord parce qu’il amplifie le « bruit » que font certains usagers plus actifs que d’autres. « Il ne faut jamais oublier qu’ils peuvent donner l’impression d’être quatre cents à s’attaquer à une journaliste féministe, alors qu’en fait ils sont dix-huit », rappelle Corentin Durand », de Numerama.

Lire l’article ici.

Publié par WTF, le 07/04/2017