Ses prêches conservateurs favorisaient la radicalisation, cet imam allemand a décidé de se remettre en question

Comment un imam  allemand, prédicateur vedette, a progressivement pris conscience que ses prêches fondamentalistes avaient plus à voir avec le dogme qu’avec la foi ! Voyez le témoignage de l’imam Abdul-Adhim Kamouss : il prône aujourd’hui l’ouverture, la compassion et la pensée critique alors qu’hier il était perçu comme un guide rigoureux par beaucoup de jeunes musulmans en quête de repères au point d’être considéré par la police allemande comme un vecteur de radicalisation.

#FranceFraternités s’engage dans la diffusion d’une série de vidéo de prévention des extrémismes avec ses partenaires allemands #ufuq.de, #FondationHeinrichBöll-Stiftung Paris, France, et le fonds citoyen franco allemand #Buergerfondscitoyen