Concours fictions courtes : « Je vais bien merci » de Augustin Gisclard

Pour la première édition de notre concours  « fictions courtes » nous avons travaillé avec les étudiants de l’Ecole des Métiers du Cinéma de Malakoff et l’association Focus de notre partenaire et ami, Benoît Sourty  (pour la prochaine édition, nous mettrons en compétition deux ou plusieurs écoles.).

Sur le thème de la liberté, le film « Je vais bien merci » de Augustin Gisclard (BTS 2 Image) démontre des qualités de réalisation indéniables.c’est en plus le seul de la sélection à avoir intégré l’idée qu’une liberté n’était pas donnée une fois pour toute. Ce qui explique et justifie le rappel en conclusion du manifeste des 343 publié en avril …71 en faveur de l’avortement… Les filles doivent à nouveau se battre pour bénéficier d’un droit obtenu par leurs mères…