Animer le parcours Égalité

L’essentiel à retenir concernant l’égalité en 3 messages clés.

L’égalité, un principe acquis avec la Révolution

L’abolition des privilèges en 1789 rend les hommes égaux en droit. Tout individu peut échapper à sa condition de naissance et se distinguer selon « ses vertus et ses talents ».

Ce principe suppose :

  • l’égalité de droit entre les individus : hommes et femmes ont les mêmes droits dans le cadre de la vie sociale, conjugale, familiale et professionnelle. En France, les femmes peuvent disposer librement de leur corps, de leur vie,
  • l’égalité à l’accès aux droits de la République : droits politiques (droit de voter et de se présenter aux élections pour les citoyens français, droit de réunion, d’expression, d’association, etc.), droits sociaux (pour les Français et les étrangers), droit à la santé, à l’éducation, à l’emploi…

C’est l’égalité devant une loi unique, sur tout le territoire.

L’Etat corrige les inégalités au nom de l’égalité et de la solidarité

L’école vise l’égalité de tous, quelles que soient les différences. L’égalité s’enseigne aussi à l’école, notamment en combattant les stéréotypes qui pèsent sur les individus selon leur sexe, leur origine, leur croyance…

L’État mène des politiques en faveur de l’égalité républicaine : le Défenseur des droits lutte contre toutes les discriminations sur la base de 20 critères : apparence, âge, orientation sexuelle, handicap, origine, grossesse, appartenance ethnique, politique…

L’égalité des droits suppose une égalité stricte des devoirs

Chaque citoyen doit respecter les droits des autres, qui sont identiques aux siens. Personne n’est au-dessus des lois.

Chaque citoyen doit participer à l’effort commun par le biais de l’impôt : il est indispensable pour financer les services publics. Ces derniers, organisés dans l’intérêt général, permettent d’assurer l’égalité de tous dans l’accès aux services, quels que soient ses revenus, sa localisation géographique dans l’hexagone. Les impôts font fonctionner, pour tous et de manière égalitaire, la police, la justice, les écoles, les hôpitaux, les transports publics, le ramassage des ordures….

Il y a en France une obligation de contribuer financièrement et civiquement à ce qui fonde la vie collective et garantit la cohésion de la société. C’est ce que l’on appelle le pacte social Républicain.

Télécharger la fiche “Les scénarios d’usage Egalité

Retour à tous les parcours

0