Slimane Azem, disque d’or kabyle

Slimane Azem – Algérie
Le chanteur kabyle
Fils d’un modeste cultivateur, Slimane Azem se passionne pour la poésie française. Il se retrouve en 1942 dans la capitale française qui le fascine malgré la guerre. Ainsi, ses premières chansons reflètent cette période notamment avec le titre A Muh a Muh qui parle des conditions de vie des immigrés. Slimane Azem devient le chanteur de l’immigration et une star en France. Sa consécration est indéniable lors de l’obtention du disque d’or avec la chanteuse Noura en 1970 ou lors de son Olympia mythique en 1982.

Slimane Azem,  Biographie détaillée

Raconté par Nagui
Né en Égypte, Nagui arrive dans le sud de la France avec sa famille en 1964. Sa vocation pour la radio, alors qu’il a 16 ans, l’amène à travailler d’abord dans des stations de petites radios, puis plus tard sur RTL, Europe 2 ou aujourd’hui France Inter, où il présente La Bande originale. En 1987, il débute à la télévision, et c’est l’émission Que le meilleur gagne sur La Cinq puis sur France 2 qui propulse sa carrière au début des années 90. Connu pour ses nombreuses émissions de divertissement, telles Tout le monde veut prendre sa place ou N’oubliez pas les paroles sur France Télévisions, il est l’un des animateurs les plus populaires du paysage audiovisuel. Passionné de musique, il crée et produit avec sa société de production Air l’émission mythique Taratata depuis 1993, et a animé Les Victoires de la Musique de 2005 à 2010.