« Preludin Fugue » (Eric Clapton), analyse post attentat