Des militants identitaires organisent un camp d’été réservé aux « blancs de bonne éducation »

Repéré par Buzzfeed News, le « camp d’été Suavelos » est prévu du 14 au 19 juillet prochains dans un lieu encore secret « à 100 km de Lyon ».

Cinq jours pour nous rassembler tous. Cinq jours pour nous ressourcer, nous unir et renforcer le corps et l’esprit ! C’est le camp d’été Suavelos ! » Voilà comment le groupuscule identitaire français Suavelos présente son rassemblement, sur son site internet.

Ne vous laissez toutefois pas tromper par l’emploi du mot « tous » et du pronom personnel « nous », ce camp d’été n’accueille pas les volontaires à bras ouverts.

Au contraire, il s’agit d’une rencontre raciste à tendance islamophobe organisée pour « Blancs de bonne éducation » par le réseau « des Blancs insoumis » (sic). Ce camp devrait se tenir dans un lieu encore secret « à 100 km de Lyon » du 14 au 19 juillet prochains.

« De vraies vacances » entre militants identitaires

C’est un article de BuzzFeed qui a repéré l’existence de cette très discutable réunion, annoncée depuis quelques semaines par les membres de Suavelos.

Parmi eux, des militants identitaires comme son cofondateur, Yann Merkado. Auteur du charmant et sexiste blog portetescouilles.com, en faveur du port d’armes à feu pour les civils français et ouvertement raciste. C’est beaucoup pour un seul homme qui souhaite tout de même « santé, bonheur et moins d’Arabes » pour l’année 2017, rappelle BuzzFeed.

Les hôtes ont pensé à tout. Pour seulement « 150 euros » pour cinq jours, les participants pourront bénéficier d’un forfait « tout compris (nourriture, hébergement et activités) ».

« De vraies vacances ! », promet le site mais surtout « de vraies bonnes activités (sport, jeux, baignades, conférences, découverte de la flore, dégustation et soirées entre potes), vous repartirez avec des souvenirs, des sourires et de l’énergie pour toute l’année! »

Une annulation faute de participants ? 

Des activités qui ne seraient « pas strictement réservé(es) aux Blancs », assure Timothé Vorgenss, l’organisateur du camp contacté par BuzzFeed après la publication de l’article. Difficile de croire sur parole celui qui considère, entre autres, que les travaux de l’essayiste antisémite Hervé Ryssen sont importants « en matière de judéo-lucidité ».

D’autant plus que l’on peut lire sur la page de présentation de l’événement que sont bienvenus : « Des gens ayant l’esprit Suavelos. Définitivement. […] Amoureux de notre terre ancestrale, de sa nature typique, de sa beauté et des gens enracinés qui la peuplent. » C’est écrit à demi-mot, mais simple à comprendre.

De quoi tenter Daniel Conversano, figure de l’extrême droite sur internet et contributeur pour Suavelos, qui fait largement la promotion de l’événement. Le camp d’été bénéficie également du soutien des Filles d’Europe, qui mettent en avant sur leur page Facebook des hommages aux régimes nazi et pétainiste.