Louis De Funès de Galarza, noble d’extraction, français moyen d’exception

Ils ont fait de la France  leur patrie artistique. Et sont devenus des artistes populaires, célèbres, renommés. Ils ont beaucoup donné et beaucoup reçu et sont entrés dans notre mémoire

 

Louis De Funès – Espagne

Le comique le plus célèbre du cinéma français

Après quelques années au théâtre, il s’impose avec son personnage de « Français moyen » impulsif, râleur, au franc-parler parfois dévastateur. Au cours des années 50, il se fait connaître du grand public avec les films Ah ! les belles bacchantes (1954), La Traversée de Paris (1956) puis on le retrouvera dans une suite de grands succès comme Pouic-Pouic (1963), Fantômas (1964), Le Gendarme de Saint-Tropez (1964), Le Corniaud (1965), Oscar (1967), avec au sommet La Grande Vadrouille (1966). Au-delà de la France, les films de Louis de Funès ont connu un grand succès dans divers pays européens, et notamment en Russie.

Raconté par Frédéric Chau

Né à Hô Chi Minh-Ville au Viêtnam, il arrive en France avec ses parents qui fuient les Khmers rouges. Après avoir été repéré par un photographe de mode, il devient mannequin puis il est recruté en 1998 par Air France. En parallèle, il prend des cours de comédie. En 2005, il commence par le stand-up et, un an plus tard, il intègre le Jamel Comedy Club. En 2014, il joue dans la comédie à succès Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? de Philippe de Chauveron puis joue dans Lucy de Luc Besson. En 2015, il publie son autobiographie Je viens de si loin dans laquelle il raconte sa vie d’immigré en France.

 

http://achac.com/artistes-de-france/louis-de-funes/