Le footballeur Paul Pogba lutte contre les amalgames liés à l’Islam

Dans une interview pour le magazine américain “Esquire”, le milieu français de Manchester United revient sur la vague d’attentats qui a touché récemment le pays. Et appelé à éviter les amalgames avec la religion musulmane.

Devenu l’année dernière le joueur le plus cher de l’histoire du football – son transfert de la Juventus de Turin à Manchester United avait atteint la barre des 100 millions d’euros au cours du mercato estival de 2016 -, Paul Pogba a été interviewé par le mensuel américain Esquire. De confession musulmane, il a notamment été interrogé sur ses impressions à propos de la vague d’attentats qui a frappé l’Angleterre depuis quelques mois.

Celui qui avait dédié son but contre l’Ajax d’Amsterdam, le 24 mai dernier, aux 22 personnes tuées dans l’attentat-suicide de la Manchester Arena, qui avait abrité le concert d’Ariana Grande quelques jours plus tôt, tient à combattre les éventuels amalgames entre terrorisme et Islam.

“L’islam ce n’est pas ça ! », a-t-il lancé. « Je ne suis pas le seul à le dire : la période est délicate mais il ne faut rien lâcher. On ne peut pas laisser cela nous monter à la tête, il faut se battre. », a poursuivi le footballeur de 24 ans. « Des choses tristes surviennent dans la vie mais on ne peut pas cesser de vivre. On ne peut pas tuer un être humain. Tuer un être humain, c’est fou donc je ne veux pas mettre ça sur le dos de la religion”, a martelé le jeune milieu mancunien.

Particulièrement affecté par le récent décès de son père, moins de deux semaines avant la victorieuse finale européenne (remportée 2 à 0), la spiritualité a pris une place encore plus importante dans la vie privée de l’international français.

« Quand vous perdez quelqu’un de cher, vous ne pensez plus pareil », a-t-il confié. « C’est pour ça que je profite de la vie, tout va si vite ! » En fin de saison, Paul Pogba a partagé sur les réseaux sociaux des photos de sa Omra à la Mecque, qu’il réitère régulièrement.

Publié par Salma Ben Taieb le 03/07/2017 sur Le Muslim Post