Pour la beauté des femmes, les salons Joséphine

Parmi la population pauvre de France, plus de la majorité sont des femmes. Elles ont pour la plupart moins de 25 ans ou plus de 45 ans et rencontrent des difficultés : logement, emploi, enfants. Face à ces épreuves quotidiennes, prendre soin de soi relève presque de l’impossible. Lucia Iraci entre alors en scène pour venir en aide à ces femmes. En 2011, cette coiffeuse ouvre le premier salon social Joséphine dans le quartier de la Goutte d’Or à Paris. Entretien avec Lucia…

Salon social Joséphine

Vous étiez coiffeuse studio et votre nom a été associé à de grands noms de la mode. D’où vous est venue l’idée de créer les salons Joséphine ?

Il faut voir comment les femmes vont et comment elles peuvent perdre pied facilement. Tout est fait pour aider les femmes à trouver un emploi, un toit, mais lorsqu’une femme perd l’estime qu’elle a d’elle-même, on ne trouve pas grand-chose qui puisse lui venir en aide.

Expliquez-nous le concept des salons Joséphine.

Nous aidons les personnes en précarité pécuniaire, physique ou morale. Les personnes que l’on reçoit sont envoyées par leur référent, associations ou assistants sociaux, et nous les suivons pendant un an. Nous apportons une aide à la restauration de soi afin de faciliter la recherche de travail et la réinsertion.

Salon social Joséphine

Quels critères doivent remplir les personnes reçues dans vos salons ?

Les critères demandés sont remplis par les associations qui suivent les femmes. Les personnes reçues sont informées de l’aide que l’on peut apporter à travers les associations et référents qui les suivent.

Comment se sentent les femmes une fois sorties de votre salon ?

Beaucoup mieux. Elles sont accompagnées, prises en charge. Elles se sentent regardées et se retrouvent. Elles ne se sont pas « vues » depuis longtemps… Certaines disent « je ne savais pas que je pouvais être aussi jolie ! ». Nous sommes vraiment dans un travail de « restauration de soi ».

Salon social Joséphine

D’autres projets pour l’avenir ? 

Oui, nous avons pour projet d’ouvrir de nouveaux salons à travers la France car un grand besoin est observé. Un salon va ouvrir cette année à Clermont-Ferrand et nous continuons d’avancer pour en ouvrir d’autres.

Retrouvez les actus des salons Joséphine sur Joséphinebeauté.fr

Et sur Facebook