Artistes de France : Henry Salvador, le surdoué écléctique

Ils ont fait de la France ou de la métropole c’est selon, leur patrie artistique. Et sont devenus des artistes populaires, célèbres, renommés. Ils ont beaucoup donné et beaucoup reçu. Ajoutant leur singularité dans le creuset français, enrichissant l’alliage, jusqu’à se fondre dans notre patrimoine, jusqu’à en devenir des icônes, des ambassadeurs. 

Henry Salvador – Guyane Une voix de France venue des Outre-mer Chanteur originaire de Guyane. D’abord musicien de jazz, il débute une carrière de chanteur populaire qui lui vaut de nombreux succès comme Syracuse, Le lion est mort ce soir ou Zorro est arrivé. Auteur de chansons inoubliables du registre de l’émotion à celui du comique, il connaît une carrière internationale. Il est l’un des inventeurs de la Bossa Nova et l’un des premiers interprètes de rock’ n’roll en France. Il a sillonné le monde au sein de l’orchestre de Ray Ventura et s’est produit avec les plus grands jazzmen comme Django Reinhardt.

Raconté par Lucien Jean-Baptiste Né en 1964 en Martinique, Lucien Jean-Baptiste arrive à Paris à l’âge de 3 ans. Sa carrière professionnelle commence dans la publicité et il y travaille pendant dix ans. Il abandonne ce domaine pour suivre des cours de théâtre au cours Florent. Il devient alors acteur de théâtre et de cinéma. Il double en français de nombreux acteurs de films américains. Il réalise son premier long métrage, La Première Étoile (2009), qui rencontre un grand succès public ainsi qu’en festival. Il sort en 2012, 30° couleur, sur le récit croisé de la diaspora antillaise et Dieumerci ! en 2016. Cette même année, il réalise le documentaire sur les Noirs en France sous le titre Pourquoi nous détestent-ils ? Il prépare également la suite de La Première Étoile pour 2017 et sort un nouveau film Il a déjà tes yeux en janvier 2017.