« Allons enfants » : un docu qui dresse un portrait de la jeunesse française

Diffusé ce mardi 2 mai sur France 4, le documentaire Allons enfants : portraits d’une jeunesse qui se bouge entend sortir la jeunesse française des clichés négatifs qui lui collent trop souvent à la peau.

« Les jeunes sont feignants, ont perdu le sens des traditions, sont nuls à l’école, sont scotchés à leurs téléphones, sont égoïstes, ne s’engagent plus… » Voici quelques-uns des clichés sur la jeunesse que tente de renverser le documentaire Allons enfants : portraits d’une jeunesse qui se bouge, réalisé par Cédric Leprettre et Basile Roze et produit par GoldenMoustache. Dans ce documentaire, des stars de YouTube âgées de moins de 30 ans vont à la rencontre de jeunes Français, plein de bonnes idées. De la start-up/coloc, aux citadins qui reprennent une ferme biologique en province, en passant par l’école alternative ou la création d’un lieu solidaire… Plusieurs initiatives et choix de vie originaux sont recensés pour rendre compte d’une jeunesse inspirante, qui a la volonté de changer les choses.

En fil rouge de ce documentaire, on retrouve l’acteur et ancien des Inconnus Pascal Légitimus, voix off du documentaire, qui s’amuse à jouer le « vieux » bourré de préjugés, et vient ponctuer le film de clichés négatifs sur les jeunes. C’était sans compter sur le youtubeur McFly, et les autres stars du Web partis à la rencontre de la génération Y, qui viendront constamment lui prouver qu’il a tort de sous-estimer la jeunesse.

En plus d’être un documentaire où l’on en apprend davantage sur la place des jeunes dans la société française, « Allons enfants » est aussi une fiction, dans laquelle on peut voir de nombreux sketchs assez drôles, qui illustrent les préjugés que bon nombre de personnes ont sur les jeunes et les moins jeunes.

Avec Pascal Légitimus, les youtubeurs et les jeunes interrogés, Allons enfants entend en quelque sorte symboliser un passage de témoin entre deux générations qui se côtoient sans trop se connaître. On regrette juste que les sketchs et les youtubeurs prennent un peu trop de place, au détriment de la parole donnée aux jeunes et à leurs initiatives, censés être au cœur du documentaire… Allons enfants reste cependant un film optimiste et bien représentatif d’une certaine génération Y française.

Allons enfants, portraits d’une jeunesse qui se bouge, mardi 2 mai à 21 heures sur France 4.

Par Cyrielle Bedu. Publié le 02/05/2017 sur Konbini.

Le replay est disponible pendant 6 jours sur ce lien !